logo Bricomarché Sollies Pont

Motobineuse

Jardin Comment choisir votre motobineuse ?

Comment choisir votre motobineuse ?

Entretenir votre jardin ou votre potager est votre activité favorite ? La motobineuse peut donc vous être d’une grande utilité. En effet, une motobineuse peut s’avérer indispensable pour toutes vos tâches de jardinage.

Les avantages d’une motobineuse :

Dédié le plus souvent pour une utilisation domestique, une motobineuse propose plusieurs avantages dont :

  • Une grande praticité pour entretenir un jardin, un parterre de fleurs ou un potager de taille moyenne.
  • S’adapte aux différentes tâches : sarclage, labourage, désherbage, etc. Elle peut retourner la terre jusqu’à 25 cm en moyenne.
  • Economise l’énergie que vous dépensez dans vos activités de jardinage.
  • Idéal pour ameublir le sol dans le but de bonifier vos plantations à l’arrivée du printemps.

Comment utiliser une motobineuse ?

Le meilleur moment de sortir votre motobineuse est au printemps, pendant que le sol est légèrement humide et facile à travailler. Votre machine va donc vous servir bien avant de commencer à planter vos fleurs ou vos petits légumes. Elle va vous aider à aérer la terre efficacement et favoriser la pénétration de l’eau et des différents nutriments dans le sol. De cette manière, vos plantes pourront pousser dans de meilleures conditions. Une motobineuse vous permet également de prendre soin de vos plantes en éliminant les mauvaises herbes présentes dans votre jardin.

En tant qu’appareil multitâche, il est aussi utile pour entretenir vos plates-bandes, jardins ornementaux, gazon, potager, etc. Elle va donc rendre votre travail plus agréable et plus facile, de quoi pouvoir réellement profiter des bienfaits du jardinage sans l’épuisement et les maux de dos qui arrivent en fin de journée.

Les critères de choix d’une motobineuse

Pour choisir votre appareil, vous devez être intransigeant sur ces critères :

  • La maniabilité:

Une bonne motobineuse doit être facilement maniable. Son guidon sera donc idéalement réglable et déportable. De cette manière, la machine s’adaptera facilement à votre morphologie, ce qui va faciliter considérablement vos manœuvres et épargner votre dos.

  • L’ergonomie

C’est aussi un point essentiel à considérer dans le choix de votre machine, car une poignée ergonomique est primordiale pour un confort d’utilisation sans égal. En plus du guidon réglable, la poignée va amortir les vibrations du moteur.

  • Le démarrage

Les modèles les plus récents de motobineuse sont équipés d’un démarrage électrique sur batterie. Si vous êtes à la recherche de la meilleure motobineuse electrique, pour avoir un avis d’expert, vous pouvez consulter les différents guides d’achats et comparatifs mis à votre disposition sur internet, mais aussi vous faire conseiller auprès d’un magasin de bricolage près de chez vous.

  • La puissance

Le choix de la puissance du moteur d’une motobineuse doit se faire en fonction du terrain à travailler. Une terre rude va nécessiter un moteur puissant. D’autres options comme les différentes vitesses et la fonction marche arrière sont aussi nécessaires pour vous offrir une meilleure expérience d’utilisation.

  • Les fraises 

Il s’agit des couteaux qui vont servir à travailler votre terre d’où son importance de premier ordre. Il existe différents modèles selon votre utilisation : biner, sarcler, labourer, etc. C’est donc pour cela qu’elles sont démontables. De cette façon, votre appareil sera en mesure de s’adapter à chacune de vos tâches.

  • Le protège-plante

Cette dernière partie de votre appareil va protéger vos plantes des petits accidents de parcours qui peuvent survenir. Il peut soit être en plastique, soit en acier, mais il est bien évidemment plus sage d’opter pour les modèles en acier, car elles sont bien sûr plus résistantes.

La motobineuse 208 cc de chez Bricomarché Sollies

Aujourd’hui alors, nous avons sélectionné pour vous une motobineuse, parfaite pour vous accompagner dans toutes vos activités de jardinage au quotidien. Ce modèle est parfait sur beaucoup de points. Equipé d’un moteur LCT robuste et puissant de 4.78kW, il offre une performance de 3600tr/min. Son mancheron est réglable en hauteur et pliable pour s’adapter sans problème à chaque utilisateur. Équipée de 6 fraises, cette machine vous permet de travailler une surface de 75cm à la fois. Cette largeur est idéale, car elle va vous permettre de travailler rapidement de grands comme de petits jardins. Enfin, la motobineuse 208CC possède également 1 vitesse avant et arrière pour faciliter toutes vos manœuvres.

Tout savoir sur le motoculteur et la motobineuse

Sur une motobineuse La fraise rotative travaille le sol et avance avec l’action de ses fraises, contrairement au tracteur ambulant qui utilise une traction par roue. La fraise rotative avec fraise arrière, appelée motoculteur, est la meilleure pour les plus grands jardins ! Avez-vous besoin d’une explication ? Suivez le rythme, je vous expliquerai tout !

Quelle est la différence entre un motoculteur et une motobineuse ?

Le tracteur marche grâce à une charrue. Le labour est l’opération qui consiste à retourner le sol en profondeur sous l’action d’un soc de charrue puis à enterrer celui qui est remonté à la surface afin de préparer le semis. Le résultat du passage de la charrue est le sillon. En l’absence d’un tracteur ambulant, l’outil à main à utiliser serait la pelle !

La motopelle désherbe ou fraise le sol avec la rotation des couteaux, des espèces de roues à griffes. Le désherbage ou le broyage, contrairement au labour, est une préparation de surface du sol avant le semis. Si vous n’avez pas de pelleteuse, vous devriez utiliser une houe ou une sarcleuse comme outil à main !

Vue d’ensemble des motobineuses

La fraise rotative est utile pour le travail du sol jusqu’à 3 000 m².
Composé d’un moteur à combustion interne à 2 ou 4 temps, sa puissance est exprimée en chevaux-vapeur (CV) et son déplacement en centimètres cubes (cc ou cm3).
Il peut être équipé de fraises en nombre et diamètre variables qui déterminent la largeur et la profondeur de travail, d’un guidon pivotant en option et d’une éventuelle roue libre avant pour le transport sur sol dur. Les couteaux sont situés sous le moteur et l’entraînement peut se faire par courroie, chaîne ou engrenage.

Qu’est-ce qu’un rotavator ?

Aussi connu comme motoculteur avec fraise arrière ou fraise rotative, le rototracteur se distingue par ses deux roues et fraises agricoles situées à l’arrière et protégées par un carter pour éviter de jeter des pierres ou de la terre. L’avantage de ce mécanisme est le confort d’utilisation – le jardinier n’a qu’à tenir l’outil et se laisser guider.

Equipé d’un moteur à combustion interne à 2 ou 4 temps, sa puissance est exprimée en chevaux-vapeur (CV) et sa cylindrée en centimètres cubes (cc ou cm3).

Grâce à sa profondeur et à sa largeur de travail variables, le rotavator combine une bonne qualité de travail avec un avancement stable, ce qui permet un fraisage très doux lorsque le sol est dégagé.
La boîte de vitesses utilisée par le rotovateur grâce à sa boîte de vitesses à l’arrière du moteur est beaucoup plus haute que celle d’une fraise rotative classique.

Comment choisir le déplacement de la fraise rotative ?

Pour les petits jardins, les houes électriques sont idéales. Légers et faciles à manipuler, ils permettent d’aérer le sol en surface et ont une largeur de travail réduite.

Les moteurs 2 temps deviennent de moins en moins populaires, à l’avantage des moteurs 4 temps, qui sont plus durables et capables de développer une plus grande puissance (HP) grâce à leur cylindrée (cc).

Sans vouloir arroser un cours de mécanique, il suffit de savoir que plus la cylindrée du moteur est importante, plus le couple délivré est important, ce qui vous permet d’avoir une bonne performance même à bas régime, sans tendre le moteur. De cette façon, le moteur fonctionne en dessous de son potentiel maximum et s’use moins.

La puissance est généralement comprise entre 5 et 7 cv ; les houes de 5 cv sont réservées aux surfaces de moins de 1000 m² et celles de près de 7 cv aux surfaces de 3000 m². Mais, pour parler franchement, la plupart des motobineuses sont maintenant offertes avec une puissance de 6,5 ch. Pour la même puissance, préférez la plus grande cylindrée !

Les moteurs des motoculteurs sont démarrés avec un démarrage par arrachement.

Les modèles haut de gamme peuvent également être équipés d’un allumage électronique.

Quels autres critères dois-je prendre en compte pour choisir les bonnes houes ?

En plus des principales caractéristiques que nous avons déjà vues, chaque fraise rotative peut également être équipée de :
un guidon réglable de bas en haut et de droite à gauche pour une plus grande facilité d’utilisation ;

deux vitesses, une en marche avant et une en marche arrière, mais certains modèles ont aussi deux vitesses en marche avant et une en marche arrière.

Comment choisir les fraises de la motobineuse ?

Les fraises sont des roues à griffes dont le nombre détermine la largeur de travail de la fraise rotative. La largeur de travail doit être dimensionnée en fonction de la surface à travailler :

  • 8 fraises ont une largeur de travail de 110 cm ;
  • 6 couteaux ont une largeur comprise entre 80 et 90 cm ;
  • Quatre couteaux ont une largeur de 70 cm.

Le diamètre de la fraise, ou plus exactement le rayon, détermine leur profondeur de travail.

Les lames de labour permettent de labourer et de fraiser en un seul passage. Cette préparation du sol est tout aussi profonde, mais elle ne remplace pas le labour et le fraisage.

Les disques phytosanitaires qui équipent les couteaux sont installés de manière à délimiter précisément le fraisage, à éviter de jeter des pierres ou de la terre sur les côtés et à protéger tout contact accidentel des couteaux avec un filet ou des plantes.

Les versions des modèles à trois vitesses, c’est-à-dire deux en marche avant et une en marche arrière, sont très intéressantes pour les motobineuses, car leur faible pénétration dans le sol permet un passage plus rapide, contrairement au motoculteur avec lequel il est préférable d’avancer lentement.

La largeur de travail peut être augmentée en ajoutant simplement une fraise – une série de 4 à 6 fraises est recommandée pour chaque surface supérieure à 2000 m². Leur nombre maximum varie en fonction de la motorisation de la fraise rotative.

Les couteaux peuvent être fixés à l’aide de boulons ou de goupilles ; ces dernières sont plus pratiques à utiliser.

Une cylindrée importante affecte le nombre de tours par minute (tr/min), ce qui se traduit par un couple plus élevé et un meilleur fraisage.

La présence d’un carter de protection au-dessus des couteaux assure un plus grand confort d’utilisation, ce qui s’explique par le fait que nous ne recevrons plus de pierres et de morceaux de terrain jetés contre le visage ! Portez toujours des vêtements de protection lorsque vous travaillez.

Motoculteur et / ou motobineuse en bref

Bien que l’adaptation d’un motoculteur à un motoculteur nécessite une intervention mécanique, l’avantage d’avoir deux outils est incontestable !

Même pour un jardin de 1000 m², vous préférez un moteur 4 T essence de 6,5 CV et 200 cc pour bénéficier d’un couple élevé sans toujours travailler à plein régime.

De toute évidence, tout moteur à combustion interne nécessite un certain entretien – bougies d’allumage, filtre, vidange d’huile, hivernage, etc. Pour un jardin plus petit, une motocyclette électrique suffira.

Et si vous voulez tout faire d’un seul coup, choisissez le cutter à charrue. Sinon, si vous ne voulez pas mettre le chariot devant les bœufs, labourer en automne et meuner au début du printemps !

Retour

Tous nos avantages et services en un clin d'oeil !

Bons de réductions Bricomarché TOULON
Bricoamarché cuers destockage
rejoignez nous sur le FACEBOOK de Bricomarché VAR
Information sur la carte de fidélité bricomarché
catalogues promo bricomarché
Nos services en magasin de Bricomarché Sollies Pont